6.1 Fileries de tranches

Vitrine 3D Suite

Chrono fileries.
Les fileries ont d’abord été réalisées par les entreprises, au cas par cas, avec des câblages en fils rigides en nappes, des composants élémentaires montés sur des panneaux en marbre, en tôle, puis, à partir des années 1950, avec des équipements intégrés en coffrets. Les schémas (ou  bleus) sont généralement établis par les entreprises, puis, au début des années 1960, par la Direction de l’équipement du réseau de transport (DERT). Les équipements sont montés sur châssis modulables avec une filerie en goulottes. Les fonctions sont de plus en plus regroupées dans des coffrets préfabriqués, pour aboutir enfin à la filerie Ariane normalisée. Cette filerie réalisée sur site, sera suivie de fileries de plus en plus industrialisées. Les fileries industrialisées : Briséis, Cynthia, Daphné, sont  fabriquées par Saunier Duval et Fournié Grospaud.
Les câbles de liaison, d’abord isolés au caoutchouc vulcanisé, avec gaines coton et feuillard d’acier, raccordés avec des boites à bornes, puis tout PVC avec des borniers, sont pourvus, avec l’arrivée de l’électronique, d’un écran en cuivre annelé mis à la terre aux 2 extrémités.
Les différentes fileries cohabitent souvent dans un même poste, ce qui amène à développer des interfaçages notamment pour les inter-tranches.

1-tranche-ligne-225-kvTranche ligne 225 kV – Années 1950 – Largeur : 1,50 m.

 

 

2-arianeTranche ligne Ariane* – 1976 – Largeur hors tout : 2,80 m.
Cette version est plus récente.
Première filerie « normalisée ».
Dernière étape de l’évolution des fileries traditionnelles.

3-bris%c3%a9is4-bris%c3%a9is5-bris%c3%a9isTranche ligne 400 kV Briséis* – Fournié-Grospaud – 1976 – Largeur : 2,40 m.
Développée dans le cadre du «  Plan THT 75 ».
Première fileries industrialisées, en armoires, avec des équipements en racks 19 pouces, équipés de laisses avec connecteurs, dont l’intégration est faite sur le site. Les armoires, livrées séparément, sont équipées de précablés, avec connecteurs, pour les alimentations continues et le raccordement aux tensions et courants des réducteurs  de mesures. Les connecteurs, font partie d’une famille, développée spécialement par Entrelec. Le câblage inter-équipements est regroupé sur une table de câblage (répartiteur). le découplage et le traitement de la conduite et de la consignation d’états est effectué au bâtiment de commande par un « panier d’interface ». Les liaisons avec ce dernier sont effectuées par l’intermédiaire d’un câble téléphonique 112 quartes (448 fils). A côte des raccordements sur borniers traditionnels, Le câblage utilise les technol-ogies  téléphoniques du Wrapping et du Termi-point.

6-cynthiaTranche ligne 225 kV Cynthia* – Fournié-Grospaud – 1984 – 2,40 m.
Première filerie du « Plan 225 kV et HT ».
Développée rapidement, seulement pour le 225 kV et la HT des postes 400 kV/HT.
Le raccordement des équipements est à nouveaux sur borniers afin de pouvoir utiliser des produits « catalogue ».
Les armoires sont livrées assemblées ce qui rend quelquefois difficile leur installation dans les bâtiments.

7-daphn%c3%a9-htTranche ligne HT Daphné* – Fournié-Grospaud – 1987 – 80 cm.

 

8-electre-225-kvTranche ligne 225 kV Electre* – Fournié-Grospaud – 2001 – 80 cm.

 

*Ariane : fille du roi de Crète, Minos, aide Thésée à s’échapper du labyrinthe où est enfermé le Minotaure, en lui fournissant un fil qu’il dévide derrière lui, Thésée l’abandonnera ensuite sur une île.
Briséis : Troyenne captive d’Achille qui lui sera enlevée par Agamemnon, entraînant son retrait du combat.
Cynthia : la déesse Artémis est parfois appelé Cynthia.
Daphné : nymphe, fille du fleuve Pénée, métamorphosée en laurier par son père pour échapper aux avances d’Apollon.
Electre
, fille d’Agamemnon, incita son frère, Oreste, à venger le meurtre de son père en assassinant Clytemnestre et son amant Egisthe.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.