2.4 Autres automates de reprise de service.

Vitrine 3D Suite

 Le Contrôle Electrique a su faire preuve d’ingéniosité, afin notamment de pallier l’insuffisance des ouvrages haute tension, ou d’entreprendre leur réalisation à moindre coûts. Les équipements ci-après en sont l’illustration, mais il y en a eu d’autres, conçus le plus souvent localement : comme la MU 47, le RSV… Certains ont eu un destin multirégional ou même national.

1-atlt-1ATLT 1 – ICE – Années 1970 – Largeur : 66 cm.
Permutation des transformateurs d’un poste d’alimentation de la distribution (poste source) en cas de défaut de l’appareil en service.
Des systèmes de permutations ont été installés dès 1958..

2-atld-1ATLD 1 – ICE – Années 1970 – 66 cm.
Associé à l’ATLT lorsque par économie il y a des SRB (Sectionneurs à Rupture Brusque) au lieu de disjoncteurs.

 

3-2-e-renvoi2éme renvoi CGEE Alsthom – Années 1970 (?) – 66 cm.
Réalimentation, suite à déclenchement sur défaut permanent, de postes en coupure non équipés de protections (sous stations SNCF). Ces postes sont équipés d’un automate : la MU 2O, dit « bascule », qui, provoque l’ouverture d’un côté lors d’un manque de tension.

4-rts-20rRTS 20 – ICE – 1970 – 19″.
Cette version est des années 1980.
Remise sous tension d’une ligne et du poste de l’autre extrémité lorsque ce dernier perd son alimentation préférentielle.

texte

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.