0.2 Le Réseau de Transport d’Electricité.

Vitrine 3D Suite

Le réseau de transport d’électricité* est constitué de lignes et de postes**. Les postes électriques sont des nœuds du réseau de transport, et assurent essentiellement les échanges entre les différents niveaux de tension par l’intermédiaire de transformateurs (ou autotransformateurs).

* L’électricité a été transportée très tôt :
1883 : ligne de 15 km entre Vizille et Grenoble ;
 – 1910 : Toulouse est alimenté par deux lignes à 52000 volts, de plus de 100 km, depuis la centrale hydraulique d’Orlu.
** Une centaine de milliers de km de lignes aériennes (env. 97%) et souterraines,  plusieurs milliers de postes, en incluant les postes d’alimentation de la distribution et des clients industriels.

Bandeau : Poste 225 kV de Portet sur Garonne.

En fait, il y a en France, deux grands types de réseau de transport :
– Le réseau « de grand transport » ou réseau à très haute tension (réseau THT).
r%c3%a9seau-thtRéseau à 225 000 et 400 000 volts, il transporte l’électricité :

 – d’une part sur le territoire national entre les grandes centrales de production et les zones de consommation ;
 – d’autre part entre la France et les pays voisins* (Espagne, Italie, Suisse, Allemagne, Belgique), pour permettre des échanges d’énergie électrique en fonction des besoins de chacun et assurer un secours mutuel entre pays**.
Ce réseau transporte d’importantes quantités d’électricité sur de grandes distances. Il assure normalement la continuité de l’alimentation lors d’incidents : perte de production, mise hors service d’ouvrages du réseau. Il permet de faire fonctionner à chaque instant les centrales dont les coûts de production sont les moins élevés, indépendamment, ou presque, de leur situation géographique.

– Le réseau « de répartition » ou réseau à haute tension (réseau HT).

Transfo THT HTRéseau à 63 000 et 90 000 volts. Alimenté par le réseau à THT (Transformateur 225/63 kV de 170 MVA), il achemine essentiellement l’énergie électrique, depuis les postes du réseau de grand transport, vers les postes sources d’alimentation du réseau de distribution***, ainsi que vers les usines grosses consommatrices d’énergie. Des centrales de moyenne et faible puissance sont raccordées à ce réseau.
Lorsqu’il est nécessaire d’acheminer d’importantes quantités d’électricité, des postes sources et des très gros consommateurs, comme la sidérurgie et l’électrométallurgie, peuvent aussi être alimentés en THT****.

* Il y a aussi une interconnexion avec l’Angleterre, en courant continu : IFA 2000. 
** Le réseau interconnecté européen est le plus important du monde. Avec 34 pays interconnectés en 2013, il s’étend de l’Europe du Nord au Sud de la Méditerranée.
*** Le réseau de distribution est exploité par ERDF. Il achemine l’électricité vers les consomma­teurs (particuliers, petites et moyennes entreprises…) De petits sites de production peuvent y être raccordés. Il comporte essentiellement deux niveaux de tension : La moyenne tension (MT), en 20 kV et la basse tension (BT), en 230/400 V.
**** C’est, par exemple, le cas de Paris dont le réseau MT est alimenté par des postes 225/20 kV.

2 réflexions au sujet de « 0.2 Le Réseau de Transport d’Electricité. »

  1. salut, j’aimerais que vous m’aidiez, je cherche une documentation sur le réseau de transport et les poste ainsi que une autre sur le Facts.
    c’est pour la rédaction de mon Tfe s’il vous plaît aider moi.

    • Bonjour,
      Nous n’avons pas de documentation disponible. Le site contient de nombreuses informations, notamment sur le Contrôle-commande. Il doit être possible d’en trouver également sur le site du RTE. Ou d’y faire des demandes.
      Claude F.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.