8.3 Enregistreurs

Vitrine 3D Suite

Les enregistreurs, associés aux compteurs, sont essentiellement utilisés pour détecter et enregistrer les dépassements de la puissance souscrite. Ils gèrent et « totalisent » également plusieurs comptages.

 

1-scripto2-scriptoScriptomax – Enertec Schlumberger – Fin des années 1940 (?) – Largeur : 22 cm.
(Ce modèle est de 1987).
Enregistreur de la puissance moyenne 10 mn.

3-printoPrinto-Maxigraphe – Landis & Gyr – Années 1950 – 52 cm.
Reçoit les impulsions de deux comptages et les repartit en tarification triple tarif.
Enregistreur de  la puissance moyenne 10 mn.
Existait avec compteur intégré.

4-sigmagrapheSigmagraphe – CdC – 1954 – 23 cm.
Télérépétiteur imprimeur.
Enregistre les impulsions de deux émetteurs indépendants.

 

5-maxiprintMaxiprint NAB – Landis & Gyr – Années 1980 – 19,5 cm.
Enregistreur de la puissance moyenne 10 mm, avec horloge extérieure.

 

6-2-rg1u2 GR1u – Landis & Gyr – 1986 – 10,5 cm.
Réémetteur d’impulsions pour le client, ou autre.

 

7-datatec-2000Datatec 2000 – Schlumberger – Palier 1984 – 29,5 cm.
Enregistreur de puissance moyenne 10 mn, à cassettes.

 

8-fee2FEE2 2s1t – Landis & Gyr – 1986 – 19,5 cm.
Totalisateur associé aux comptages des lignes d’interconnexions internationales.
Avec enregistrement : mois pairs et mois impairs, par deux minuteries triple tarifs.
Ces appareils ont été installés afin de faciliter le relevé mensuel.

9-nef-2-4bDatagyr NEF2.4b – Landis & Gyr – Palier 1984 – 19,5 cm.
Enregistreur, à cassettes, de la puissance moyenne 10 mn.

 

10-fcn-1-8Datagyr FCN 1.8 – Landis & Gyr – 1989 – 18 cm.
Enregistreur de la puissance  moyenne 10 mn.
Huit entrées.
Télérelevable*.
Remplacement des enregistreurs à cassette du palier 1984.
Reçoit les impulsions de totalisateurs, ou directement de compteurs, et les transmet, par télérelève*, sous forme de courbes de charge.
Installé : SNCF, ERDF.
* La télérelève a remplacé les cassettes à partir de 1990.

11-maxitecMaxitec 2000 – Enertec Schlumberger – Années (?) – 16 cm
Enregistreur, sur papier, de la puissance moyenne 10 mn.
Deux entrées.

 

12-somatecSomatec 2000 – Schlumberger – Palier 1984 – 29 cm.
Totalisateur d’impulsions à huit entrées associé au Maxitec  et à des EPT.
Installé dans les armoires du palier 1984,  pour la gestion des tarifs et la télérelève.
Triple tarif : Nuit, Pointe, Jour.

13-t%c3%a9l%c3%a9maxTelemax EPT – Schlumberger – Palier 1990 – 29 cm.
Enregistreur de la puissance moyenne 10mn.
Télérelevable.

 

14-hx-20HX 20 – Epson – Années 1980 – 38 cm.
Programmateur pour contrôleur local : Datagyr, FAN.  

8 réflexions au sujet de « 8.3 Enregistreurs »

  1. Bonjour, je suis à votre disposition pour des renseignements sur les Multichronographes Moisy qui ont pendant une trentaine d’années permis de synchroniser les chambres des disjoncteurs HT Merlin & Gerin et Alsthom.

    • Bonjour,
      Cet appareil pourrait effectivement être mis avec les appareils d’essais. Il faudrait pour cela une ou deux photographies (ou des scans de notices) de bonne qualité.
      S’il s’agit de l’appareil dont le prototype a été conçu, dans les années 1970 (de mémoire), par le Département essais du CERT de St Denis, à la demande du DMHT (Département du Matériel Haute Tension), j’ai participé à sa mise au point. Cet appareil avait la particularité, par rapport à ce qui existait auparavant, de mesurer en une seule opération, le temps de fonctionnement des chambres principales et annexes, des disjoncteurs de l’époque, qui pouvaient avoir (de mémoire) jusqu’à 6 chambres principales de coupure en série. Utilisé au tout début par le Contrôle-Electrique il l’a été généralement ensuite par les équipes Postes des Sous-Unités.

  2. Bonjour,
    j ai en ma pocession un Printo-maxigraph dit compteur a distance de type: RG1e/Pmwrnq4 , Landis & Gyr Zoug , ne trouvant aucune information a son sujet je vous sollicite Afin de pouvoir me renseigner

    • Bonjour,
      Cet appareil est similaire à celui qui est dans : Comptage – Enregistreur. Il était installé, dés les années 50 (et peut être avant) dans les comptages des « Clients nationaux » dits aussi « Tarif vert » pour d’enregistrer la puissance moyenne 10 mn. Ceci afin de facturer un éventuel dépassement de la puissance souscrite. Cette dernière était déterminée a partir de la mesure de l’énergie par le compteur associé. Selon les appareils, elle était enregistrée numériquement et graphiquement : traits dont la longueur correspondait à la puissance moyenne 10 mn, qui formaient la « courbe de charge ». C’était un appareil très ingénieux et très fiable. L’autre appareil utilisé pour cette fonction était le Scriptomax de la Compagnie des Compteur, lui aussi très ingénieux mais moins fiable.
      Claude

      • Bonjour,
        Je vous remercie d avoir pris le temps de me répondre. Cependant je voudrais savoir si vous connaissez une personne ou un endroit a qui je puisse le vendre et si vous savez quel prix puis – je en espérer.
        Merci
        Très cordialement
        Cédric

  3. Bonjour

    je vient de récupérer une cellule de comptage a encre sur le rouleau enregistreur la dernière date est du 12.11.1981 mais je n’est aucune autre indication hormis le fabricant CDC

    je recherche des infos auriez vous un email que je puisse vous envoyer des photos ?

    merci

    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.