7.2 Appareillages

Vitrine 3D Suite

L’exploitation du réseau en conduite locale nécessitait des informations sur les grandeurs électriques, fournies par des indicateurs et enregistreurs montés sur les tableaux, ou à proximité de ceux-ci. Ces appareils ont été très volumineux, pour des raisons technologiques mais aussi pour être lus à distance. Ils ont été, au fil du temps, de plus en plus miniaturisés, comme les autres appareils de tableaux.

1-fr%c3%a9q-siemensFréquencemètre – Siémens – Années 20, ou avant (?) – Diamètre : 30 cm.
Fréquencemètre à lames vibrantes.
Chaque lame a une fréquence de résonance correspondant à l’affichage.
Utilisé pour le couplage de réseaux ou d’alternateurs.

2-fr%c3%a9q-cdcFréquencemètre – CdC – Années 1930 – 24 cm.
Fréquencemètre indicateur, de tableau, à lames vibrantes.

 

3-var-cdcVarmètre – CdC – Années 1930-40 – 27 cm.
Varmètre de tableau.

 

4-temp-trTempérature transformateur – CdC – Années 1940 – 37,5 cm.
Indicateur d’échauffement multidirectionnel (surveille plusieurs transformateurs ou éléments de transformateur). Avec alarme.

 

5-volt-cdcVoltmètre – CdC – Années 1960 – 17 cm.
Voltmètre de tableau.
Classe 0,5.

 

6-c-syncColonne de synchronisation – Chauvin Arnoux – Années 1950 (?) – 78 cm.
Les colonnes de synchronisation équipaient les tableaux de commande des postes. La commande des disjoncteurs comportait un commutateurs manœuvré par une clef dite de synchro. Avant toute fermeture de disjoncteur, l’opérateur manœuvrait le commutateur avec la clef, ce qui avait pour effet, d’aiguiller les tensions, existant de chaque côté du disjoncteur, sur la colonne de synchronisation. L’opérateur commandait la fermeture du disjoncteur que lorsque les conditions de synchronisme et de tension le permettaient. 

7-c-syncColonne de synchronisation – Années 1960 (?) – 25 cm.

 

 

8-am-d%c3%a9p-225kvAppareils d’un départ 225 kV – Années 1960 (?) – 15 cm.
Les tableaux synoptiques des  postes conduits localement, comportaient les instruments de mesures, indicateurs et enregistreurs, nécessaires pour la conduite.
Dans ce cas : 3 ampèremètres de phase, un voltmètre aiguillable par un commutateur sur les tensions entre phases et entre phases  et neutre, un wattmètre et un Varmètre indiquant de plus le sens de l’énergie. 

9-maxim%c3%a8treMaximètre – ACEM – Années 1970 – 9,5 cm.
Surveillance, avec alarme, de la charge des transformateurs HT/MT.

 

10-app-t-cdcAppareils de tableau – CdC Schlumberger – Années 1970 – 30 cm.
Indicateurs de tableau : puissance, tension, courant.

 

11-cos-phiCos ϕ – Trüb Täuber – Années 1930 (?) – 34 cm.
Enregistreur du déphasage tension /courant.

 

12-watt-enreg13-watt-enregWattmètre enregistreur triphasé – CdC – Années 1930 – 34 cm.
Enregistrement  de la puissance active dans les deux sens.

14-volt-enregVoltmètre enregistreur – CdC – Années 1930 – 34 cm.

 

 

15-volt-pertVoltmètre de perturbations – CdC – Années 1930 (?) – 27 cm.
Enregistrement des « perturbations » de la tension.
« Ancêtre » du Qualimètre.

 

16-volt-terreDétecteur terre Batterie – Années 1930 (?) – 30 cm.
Enregistrement de l’isolement des polarités + ou – de l’alimentation auxiliaire à 120 Vcc, par batterie, dont le point milieu est mis à la terre.

 

17-enreg-cbEnregistreur – Camille Bauer  – Années (?) – 14,5 cm.
Utilisé pour des enregistrements ponctuels.
A été installé sur des tableaux synoptiques.

 

18-vigilohmVigilohm – Merlin Gérin – Années 1970 – 20 cm.
Surveillance de l’isolement des circuits auxiliaires.

2 réflexions au sujet de « 7.2 Appareillages »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.